Top 14: test pour Paris à Toulouse, mobilisation générale à Clermont

Paris (AFP) –

Publicité

Le Stade français se frotte au Stade toulousain pour un vrai test et Clermont se rend à Pau pour stopper une spirale négative ce week-end lors de la 14e journée de Top 14, marquée aussi par un duel au sommet Racing 92 - La Rochelle en suspens.

. Enfin le rebond pour Clermont?

En chutant sur le fil contre le Racing 92, dimanche en Auvergne, les Jaunards ont concédé une troisième défaite d'affilée en Top 14. L'heure est à la mobilisation générale pour le champion de France 2017, seulement classé septième à l'issue de la phase aller et donc en dehors du wagon menant à la phase finale. "Sur 80 minutes, on n'est pas assez dense face aux grosses équipes. Il faut arrêter de se cacher derrière quoi que ce soit", a pesté l'ouvreur et capitaine Camille Lopez, qui attend une réaction de son équipe à Pau. Dixième au classement, la Section n'a pas joué le week-end dernier en raison de contaminations au Covid-19.

Dimanche, elle devra se passer de l'un de ses meilleurs éléments, le deuxième ligne international Baptiste Pesenti (2 sél.), suspendu trois semaines après le carton rouge reçu le 27 décembre face au Stade français. Une opportunité de rebond pour l'ASM.

. Le Stade français pour franchir un cap

Cinquième au classement, le club parisien s'affirme progressivement comme un client à la phase finale et a mis derrière lui sa saison 2019-2020 ratée (dernier). A Toulouse, ce sera "un vrai test pour voir où on en est réellement", estime le centre Jonathan Danty. Les Parisiens ont remporté le premier duel avec le Stade toulousain (48-14), le 1er novembre, mais les Rouge et Noir avaient aligné une équipe bis, Cheslin Kolbe étant alors blessé et leurs autres meilleurs joueurs mobilisés avec le XV de France. Un succès sur les terres d'Antoine Dupont et consorts ouvrirait encore davantage l'appétit du club de la capitale. Mais les Rouge et Noir n'ont plus perdu depuis cette défaite, empilant un nul et six succès toutes compétitions confondues. Deuxièmes au classement, ils doivent enchaîner pour mettre la pression sur le leader, La Rochelle, et ne pas être rejoints par le Racing 92, troisième à seulement un point d'eux.

. Racing 92 - La Rochelle, choc en sursis

Jouera, jouera pas? La détection d'un cas positif au coronavirus et la manifestation de symptômes douteux chez deux joueurs rochelais testés négatifs fait planer l'incertitude sur la tenue du duel entre le troisième et le leader. La rencontre, prévue samedi, a été décalée à dimanche. Mais son maintien dépend des résultats d'une nouvelle vague de tests effectués vendredi. Verdict samedi. La Rochelle, qui compte deux points d'avance sur Toulouse en tête du classement, avait battu le Racing (9-6) à domicile. Mais Pierre Bourgarit garde un mauvais souvenir du dernier déplacement des Maritimes à l'Arena de Nanterre la saison passée (49-0). "Il ne faut pas se mettre la tête à l'envers en se disant que c'est trop dur. Il faut le préparer comme un grand match en gardant la même sérénité que lors des matches précédents", a toutefois expliqué le talonneur international (3 sél.)

. Castres pour confirmer

Après sa performance réussie à quatorze à Lyon (15-14), Castres reçoit samedi Agen, dernier et toujours en quête d'un premier succès cette saison. "Si nous faisons une contre-performance contre Agen, la victoire (à Lyon) n'aura servi à rien", a prévenu l'entraîneur des trois-quarts castrais David Darricarrère. Son équipe est 12e, avec trois points d'avance sur Montpellier, avant-dernier qui se rend à Brive dimanche pour tenter d'obtenir un premier succès depuis la prise de commandes récente de Philippe Saint-André. Enfin, Bordeaux-Bègles et Lyon s'affrontent avec pour enjeu une place dans le Top 6. Le match Bayonne - Toulon avait lui été reporté à la suite de contaminations au Covid-19 (variant) dans les rangs basques.