Ski alpin: week-end géant de Marta Bassino, Worley confirme son renouveau

Kranjska Gora (Slovénie) (AFP) –

Publicité

L'Italienne Marta Bassino a repris les rênes du géant à pas de géante, en gagnant les deux épreuves, ce week-end, dans la ville slovène de Kranjska Gora, sans laisser la moindre chance à ses concurrentes."

Après sa victoire de samedi au terme d'un succès dans les deux manches, Bassino, deuxième du premier acte dimanche à 30/100e de l'Américaine Mikaela Shiffrin, a réalisé une deuxième série parfaite, qui lui a permis de refaire son retard et se hisser au sommet du podium, complété par la Suissesse Michelle Gisin (à 66/100e) et la Slovène Meta Hrovat (à 73/100e).

Deuxième de la course de la veille, la Française Tessa Worley s'est classée 5e dimanche à 1 sec 25/100e et confirme son renouveau, même si elle pourra regretter deux petites fautes - une dans chaque manche - qui l'ont empêchée de viser plus haut.

Sur la piste verglacée de Kranjska Gora, où l'épreuve était relocalisée à cause du manque de neige à Maribor, au nord-est du pays, Bassino a su montrer une régularité qui a manqué à toutes ses concurrentes. A commencer par Shiffrin, finalement sixième de l'épreuve, à qui la vainqueure du jour a repris la troisième place au général.

"C’est comme un rêve auquel je n’arrive pas à croire", a confiée la skieuse de 24 ans, émue aux larmes, qui creuse l'écart en tête du géant, avec 128 points d'avance sur Gisin et 150 sur sa compatriote Federica Brignone.

À l'inverse, Brignone a été la grande perdante du jour après sa sortie de piste en deuxième manche, partie à la faute pour tenter de rattraper son retard et faire mieux que sa 12e place (à 1 sec 93/100e) lors de la première.

Gisin, qui n'était jamais jamais monté sur un podium de géant avant sa troisième place de samedi, en a donc profité pour lui passer devant, en faisant encore mieux que la veille.

Au classement général, la Suissesse s'est rapprochée à 60 points de la leader Petra Vlhova, qui en compte 715 au total après sa 10e place de dimanche (4e samedi).

Si régulière depuis le début de saison, la Slovaque a semblé dans le dur physiquement, à l'inverse de la Slovène Meta Hrovat, qui a refait le coup de la saison dernière en se plaçant sur le podium à domicile.

Coralie Frasse-Combet, l'autre Française engagée dimanche, a terminé 20e à 5 sec 14/100e.

Le prochain rendez-vous aura lieu du 20 au 24 janvier à Crans-Montana, avec un programme chargé: en plus des deux descentes initialement prévues le vendredi et le samedi, la station suisse accueillera aussi l'un des deux super-G de la saison annulés en raison de la météo début décembre à Saint-Moritz.