Mondial de hand: les feux au vert pour la France, mais...

Guizeh (Egypte) (AFP) –

Publicité

L'équipe de France masculine de handball commence à entrevoir les quarts de finale du Mondial en Egypte, avant d'affronter l'Algérie mercredi (18h00), mais le forfait de Wesley Pardin et les difficultés rencontrées contre la Suisse (25-24) sont les premiers nuages dans un ciel jusqu'ici bleu.

Sur le plan comptable, tout va bien. Après le triomphe surprise face à la Norvège (28-24) et le succès arraché contre les Helvètes, les Bleus démarrent le tour principal avec quatre points et ont même le droit à un joker dans la course aux quarts de finale.

Mais ce sera sans Wesley Pardin, probablement victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit après un choc avec l'ailier suisse Cédrie Tynowski et rapatrié en France. Un gros coup dur pour la France, tant le Martiniquais a brillé ces derniers mois avec Aix comme face à la Norvège avec ses 18 arrêts.

Le N.1 au poste Vincent Gérard, qui a réalisé deux arrêts décisifs en fin de match face aux Suisses, sera désormais associé comme au PSG à Yann Genty, réserviste depuis une semaine au Caire. Le Nîmois Rémi Desbonnet s'envole mardi soir pour l'Egypte pour faire office de troisième gardien.

Dans le jeu, les Bleus sont un peu retombés dans leurs travers face aux Suisses, la faute à une efficacité en déclin en attaque (60%), notamment sur les tirs de près (4/7). "Le match contre la Suisse nous a rappelé qu'il fallait qu'on reste en éveil. Peut-être qu'il y a eu un peu de relâchement, inconsciemment", a commenté l'entraîneur adjoint Erick Mathé.

- Retrouvailles avec le Portugal -

La bonne nouvelle, c'est que l'adversité va aller crescendo pour cette deuxième semaine sur place avec l'Algérie mercredi, l'Islande vendredi et le Portugal dimanche. De quoi monter naturellement en puissance afin d'être au rendez-vous des quarts de finale.

Première étape, l'Algérie qui "propose un jeu auquel on n'a pas l'habitude. Elle est capable de poser beaucoup de problèmes avec beaucoup d'envie et d'engagement", distille le sélectionneur Guillaume Gille.

Et Vincent Gérard de rappeler que la France n'avait pas survolé le seul affrontement en presque deux décennies entre les deux nations, lors du Mondial 2015 au Qatar (32-26). "On respecte tout le monde mais il va falloir être concentrés et sérieux parce que ce seront des matches de haut niveau."

Les matches nuls de la Croatie face au Japon, de l'Espagne face au Brésil ou la défaite de la Slovénie face à la Russie ont confirmé que le niveau général se resserrait, et que les favoris n'étaient pas à l'abri d'une déconvenue.

On peut compter sur l'arrière droit Nedim Remili, d'origine algérienne par son père, pour prendre ce match à coeur. "C'est une grande fierté de pouvoir jouer contre l'Algérie, mais cela reste un match comme un autre parce qu'on va le jouer pour gagner et il n'y aura pas de cadeaux."

Entraînés par Alain Portes, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France féminine, les Algériens s'appuient sur des joueurs du championnat local, et seulement trois pensionnaires de Starligue: l'arrière droit Ayoub Abdi (Toulouse), l'ailier gauche Hichem Daoud (Istres) et le demi-centre ou arrière gauche Abdelkader Rahim (Dunkerque). Quasiment hors course après leurs revers contre l'Islande et le Portugal, ils n'auront rien à perdre face aux Bleus.

Programme du groupe III du Tour principal du Mondial-2021 de handball messieurs, disputé en Egypte (heures GMT):

Mercredi 20 janvier

(14h30) Suisse - Islande

(17h00) France - Algérie

(19h30) Portugal - Norvège

Vendredi 22 janvier

(14h30) Suisse - Portugal

(17h00) Islande - France

(19h30) Norvège - Algérie

Dimanche 24 janvier

(14h30) Algérie - Suisse

(17h00) Islande - Norvège

(19h30) Portugal - France

NDLR: les deux premiers du groupe sont qualifiés pour les quarts de finale