XV de France: des bobos et des tests pour commencer

2 mn
Publicité

Nice (AFP)

Quatre forfaits entre dimanche et lundi. La semaine du XV de France à Nice a débuté par des tests PCR et des changements pour les joueurs convoqués par le sélectionneur Fabien Galthié pour préparer le Tournoi des six nations 2021.

Le centre Virimi Vakatawa (Racing 92), les premières lignes Uini Atonio (La Rochelle) et Jean-Baptiste Gros (Toulon) ainsi que le deuxième ligne Swan Rebbadj ont ainsi déclaré forfait avant même la préparation.

Vakatawa, touché au genou gauche lors de la défaite face à l'UBB (33-32), devrait être absent entre trois et six semaines. Rebbadj, lui, souffre d'un abcès dentaire qui l'avait déjà contraint à ne pas disputer la rencontre entre le RCT et le Stade français (35-13).

Ils ont été remplacés par Pierre-Louis Barassi (Lyon), Dorian Aldegheri (Toulouse), Thierry Paiva (UBB) et Thomas Lavault (La Rochelle). Il s'agit de la première convocation en Bleu pour le pilier de Bordeaux-Bègles et le deuxième ligne rochelais.

Ceux qui étaient bien présents sur la Côte d'Azur ont dû suivre le protocole strict imposé par le comité Six nations et la FFR, à savoir un test PCR avant d'entrer dans la bulle sanitaire, un autre à leur arrivée et un dernier en milieu de semaine.

Pas d'interaction non plus avec les personnes extérieures à la bulle sanitaire et le personnel de l'hôtel, privatisé pour l'occasion, est également testé.

Cette première journée de lundi, plutôt légère, a été consacrée à la mise en place du protocole sanitaire, avec des réunions explicatives, et la mise en place du jeu, avec des réunions sur le cadre de vie et de jeu ainsi qu'un entraînement léger, adapté en fonction du niveau de forme physique.

Les Bleus sont réunis à Nice jusqu'au 4 février pour préparer le premier match du Tournoi des six nations 2021, le 6 à Rome, contre l'Italie.