"Culturebox": Daphné Bürki et Raphäl Yem présenteront une émission quotidienne

Daphné Bürki pose le 18 juin 2019 à Paris avant une conférence de presse de France Télévisions
Daphné Bürki pose le 18 juin 2019 à Paris avant une conférence de presse de France Télévisions GEOFFROY VAN DER HASSELT AFP/Archives
2 mn
Publicité

Paris (AFP)

Culturebox, la chaîne éphémère que France Télévisions veut lancer début février pour soutenir un secteur en péril, proposera une nouvelle émission quotidienne, présentée par l'animatrice Daphné Bürki et le journaliste Raphäl Yem, a annoncé mardi le numéro deux du groupe public, Stéphane Sitbon-Gomez.

Diffusé de 19h à 21h, ce programme, baptisé "Culturebox, l'émission", accueillera "tous les artistes, directement en plateau, pour discuter, pour faire du live, pour présenter leurs créations", au "moment où il y a le plus de monde devant la télé", a précisé le directeur des antennes et des programmes de France Télévisions sur Europe 1.

Cette émission reposera parfois sur "du direct", parfois sur "de l'enregistré", a expliqué M. Sitbon-Gomez, précisant que le projet était "en train" d'être "affiné".

Annoncée vendredi et attendue début février sur la TNT, la chaîne gratuite et éphémère Culturebox doit opérer jusqu'à la réouverture des lieux culturels, mis à mal par la crise sanitaire.

Outre une émission quotidienne, elle proposera aussi des concerts, spectacles et autres captations de festivals, dont des inédits, mais aussi des rediffusions de programmes produits par le groupe public, voire d'autres médias.

"On va en parler avec l'INA, avec Radio France", avec "tout l'audiovisuel public" pour que "toutes (ses) pépites culturelles" puissent "trouver une exposition sur cette chaîne", a déclaré M. Sitbon-Gomez.

"Tous les soirs", un "art différent" sera mis en avant, de "l'opéra" à "la musique urbaine" en passant par le "théâtre", a-t-il ajouté.

"Capté pour" l'offre culturelle numérique de France Télévisions - Culturebox, qui a donné son nom à la future chaîne -, le "dernier spectacle d'Ousmane Sy", figure du hip-hop décédée brutalement fin décembre à l'âge de 40 ans, sera par exemple diffusé en soirée sur le petit écran, "en prime-time", a-t-il annoncé.