Mondial de hand: le Danemark passe en demies aux tirs au but contre l'Égypte

Le Caire (AFP) –

Publicité

Les handballeurs danois, champions du monde (2017) et olympiques (2016) en titre, ont dû recourir à une séance de tirs au but pour éliminer l'Égypte en quarts de finale du Mondial-2021, mercredi au Caire, après une rencontre à rebondissements.

Les deux équipes étaient à égalité (35-35) après les 60 minutes de jeu réglementaire et deux périodes de deux fois cinq minutes de prolongation. Lors de la séance de jets de 7 mètres, les Danois se sont imposés 4 à 3 et se sont qualifiés pour les demi-finales.

Pour disputer une cinquième finale d'un Championnat du monde, ils joueront contre le vainqueur du quart de finale entre la Norvège et l'Espagne, qui s'affrontent mercredi en soirée (20h30, 19H30 GMT). Les deux autres quarts de finale opposent la France à la Hongrie et la Suède au Qatar, deux matches également programmés à 20h30 (19H30 GMT).

Pendant 60 minutes au Caire, les Égyptiens ont tenu la dragée haute aux Danois emmenés par l'arrière gauche Mikkel Hansen et le gardien Niklas Landin, deux des meilleurs joueurs au monde. Les hôtes ont mené d'un but dans la dernière minute de la rencontre (28-27), avant que les Danois n'égalisent par Magnus Landin, frère de Niklas, à une trentaine de secondes du buzzer (28-28).

Les joueurs de Nikolaj Jacobsen ont dominé la première période de deux fois cinq minutes et pensaient avoir match gagné (34-33) quand la sonnerie a retenti. Mais après visionnage de la vidéo, les arbitres ont estimé que Mikkel Hansen avait jeté le ballon, au lieu de la poser à terre, après un refus de jeu sifflé à deux secondes du terme.

Le joueur du PSG a alors écopé d'un carton rouge, les Égyptiens ont transformé leur jet de sept mètres grâce à Mohammad Sanad (34-34) pour repartir pour une seconde période de deux fois cinq minutes de prolongations.

Les hôtes ont pris les devants (35-34), mais Magnus Landin a égalisé sur un jet de 7 mètres (35-35) à la fin de la seconde prolongation, pour arracher la séance de tirs au but.

Et c'est finalement les Danois, qui n'ont raté qu'un seul tir au cours de la séance, qui ont décroché le billet pour le dernier carré. Lasse Svan a inscrit le jet de 7 mètres qui a libéré les tenants du titre mondial, passés par toutes les émotions mercredi.