Brésil: Bolsonaro s'en prend une nouvelle fois violemment à la presse

Le président brésilien Jair Bolsonaro, le 16 décembre 2020 à Brasilia
Le président brésilien Jair Bolsonaro, le 16 décembre 2020 à Brasilia EVARISTO SA AFP
3 mn
Publicité

Brasilia (AFP)

Le président brésilien Jair Bolsonaro a une nouvelle fois violemment attaqué les journalistes, leur disant d'aller "se faire foutre chez leur putain de mère", après la publication d'informations selon lesquelles son gouvernement a dépensé 15 millions de réais (2,7 millions de dollars) pour des achats de lait concentré en 2020.

"Quand je vois la presse m'attaquer, disant que j'ai acheté 2,5 millions de boîtes de lait concentré. Allez vous faire foutre chez votre putain de mère. Cette putain de presse. Ces boîtes sont pour vous, la presse, pour vous les mettre au cul", a déclaré le président brésilien lors d'un déjeuner privé dans un restaurant de Brasilia, auquel participaient des proches et des dizaines d'artistes qui soutiennent son gouvernement.

Selon une vidéo du déjeuner, diffusée sur les réseaux sociaux et partagée par un conseiller du président sur le réseau Telegram, les propos du président d'extrême droite ont été accueillis par les rires et applaudissements des convives, parmi lesquels le ministre des affaires étrangères, Ernesto Araujo et celui du tourisme, Gilson Machado Neto.

Le secrétaire à la Communication du président a confirmé à l'AFP que M. Bolsonaro avait assisté au déjeuner mais qu'il s'agissait d'un "engagement privé".

Selon le site internet Metrópoles, 1,8 milliard de réais (330 millions de dollars) ont été dépensés pour les achats de restauration pour diverses entités fédérales en 2020.

Sur ce total, 15 millions de reais sont consacré à l'achat de lait condensé. Le ministère de la Défense en a notamment acheté pour 14 millions de réais.

Même si le président n'est pas à l'origine de ces achats, les réseaux sociaux ont rapidement été inondés de mèmes et de critiques, attribuant l'achat directement au président Bolsonaro qui s'est vanté à plusieurs reprises de manger du pain avec du lait concentré au petit déjeuner, prouvant ainsi qu'il est un "homme simple".

Dans un communiqué, le ministère de la Défense a rappelé qu'il était responsable de fournir une alimentation "équilibrée" aux plus de 370.000 membres des forces armées et que "le lait condensé constitue ce type d'aliment en raison de son potentiel énergétique" et parce qu'il "peut éventuellement être utilisé comme substitut au lait frais".

Jair Bolsonaro a attaqué la presse en de nombreuses occasions, lui reprochant de créer des "histoires" pour lui nuire. L'ONG Reporters sans frontières (RSF) a recensé 580 attaques contre la presse par le chef de l'Etat et son entourage en 2020.