Vendée Globe: Côte cassée pour Le Cam et problème structurel pour son bateau

Les Sables-d'Olonne (France) (AFP) –

Publicité

Jean Le Cam, qui a bouclé jeudi soir son Vendée Globe, a indiqué vendredi au petit matin qu'il souffrait d'une côte cassée et que son bateau avait connu d'importants problèmes structurels, rendant "insoutenables" les dernières semaines de course.

Le Cam (Yes We Cam !), qui a remonté le chenal pour rejoindre le port six heures après avoir franchi la ligne d'arrivée au large des Sables d'Olonne en raison des heures de marée, a relaté les problèmes importants qu'il a dû affronter avec son bateau. Ces soucis sont intervenus après qu'il a débarqué Kevin Escoffier, le concurrent naufragé récupéré lors d'un sauvetage épique le 1er décembre.

"Quand j'ai débarqué Kevin sur le Nivôse (frégate de la Marine Nationale), j'étais dans le front chaud et le lendemain je vais voir à l'avant et le bateau était délaminé", a-t-il narré lors d'une conférence de presse.

"J'ai connu pas mal de trucs assez difficiles dans ma vie mais là, j'ai connu l'insoutenable et en fait l'insoutenable, on y arrive", a-t-il soufflé, complètement épuisé.

Le Cam a également expliqué qu'il s'était cassé une côte il y a deux semaines après avoir été balloté dans son bateau.

Le marin a bouclé son quatrième Vendée Globe pour sa cinquième participation. Il a franchi la ligne d'arrivée en huitième position mais termine quatrième en raison des seize heures et quinze minutes de compensation qu'il a reçues pour avoir porté secours à Escoffier.

La neuvième édition du Vendée Globe a été remportée jeudi par Yannick Bestaven (Maître Coq IV) en 80 jours 3 heures et 44 minutes.