XV de France: Dulin et Villière promus pour le coup d'envoi du Tournoi en Italie

L'arrière des Bleus, Brice Dulin, lors du match de la Coupe d'automne des Nations face à l'Italie, au Stade de France, le 28 novembre 2020
L'arrière des Bleus, Brice Dulin, lors du match de la Coupe d'automne des Nations face à l'Italie, au Stade de France, le 28 novembre 2020 Anne-Christine POUJOULAT AFP/Archives
4 mn
Publicité

Paris (AFP)

Brice Dulin à l'arrière et Gabin Villière qui accompagne sur les ailes Teddy Thomas sont les deux grands changements du sélectionneur Fabien Galthié pour le match d'ouverture du Tournoi des six nations 2021, samedi (15h15) face à Italie à Rome.

Pour sa deuxième campagne à la tête des Bleus dans le Tournoi, Galthié a choisi de se priver d'Anthony Bouthier, titulaire à l'arrière lors de l'édition 2020, et de laisser l'ailier Damian Penaud, de retour dans le groupe après une blessure, sur le banc.

Dulin et Villière ont gagné leur place grâce à des performances convaincantes fin novembre et début décembre lorsque le sélectionneur avait dû aligner une équipe bis pour la fin de la Coupe d'automne des nations, afin de respecter l'accord convenu avec les clubs.

Les titulaires ayant atteint le quota de trois feuilles de match alors en vigueur, Galthié avait rajeuni son effectif face à l'Italie (succès 36-5) puis en finale face à l'Angleterre le 6 décembre à Londres. Mais contre toute attente, cette équipe bis avait tenu tête aux vice-champions du monde et lauréats du Tournoi 2020, ne cédant qu'après prolongation (22-19 a.p.).

Auteur du seul essai français de la rencontre, Dulin avait confirmé à 30 ans son retour au plus haut niveau, terminant même meilleur joueur de cette compétition éphémère née de la crise sanitaire.

Villière en avait profité lui pour se révéler, inscrivant même son premier essai dès sa première sélection contre l'Italie fin novembre. L'émergence du Toulonnais avait déjà écarté Vincent Rattez de la liste. Mais elle freine aussi le retour de Penaud, qui avait manqué l'ensemble des tests d'automne en raison d'une blessure à une cheville.

"Damian revient, avec toutes ses qualités", a noté Galthié. "Mais c'est très difficile d'entrer dans l'équipe. Il y a beaucoup d'émulation (et) des joueurs sont en place et très présents", a-t-il expliqué lors d'une visioconférence de presse.

- Bulle sanitaire -

Sans surprise, le centre Arthur Vincent supplée Virimi Vakatawa, forfait en raison d'une blessure à un genou. Dylan Cretin est titulaire au poste de troisième ligne aile à la place de François Cros, forfait lui aussi en raison d'un pied droit douloureux.

L'ouvreur Matthieu Jalibert, doublure habituelle de Romain Ntamack, lui aussi absent (mâchoire), composera la charnière avec le demi de mêlée Antoine Dupont.

Confronté également à l'absence de remplaçants habituels (le talonneur Camille Chat, le pilier droit Demba Bamba, l'arrière Thomas Ramos), Galthié a notamment retenu sur le banc le pilier droit Dorian Aldegheri, le talonneur Pierre Bourgarit, le troisième ligne Anthony Jelonch et l'ouvreur Louis Carbonel.

Comme Dulin et Villière, ils avaient participé à la mémorable finale de la Coupe d'automne des nations à Twickenham. Jelonch, qui peut évoluer en N.8 au relais de Gregory Alldritt, est préféré à Cameron Woki qui s'était aussi illustré lors de cette rencontre.

La France lance sa conquête d'un premier titre dans le Tournoi depuis 2010 face à la Nazionale, équipe la plus faible du Tournoi sur le papier dans un contexte de résurgence de la pandémie de coronavirus.

Les Bleus, qui se sont préparés à Nice dans une bulle sanitaire, avaient terminé à la deuxième place de l'édition 2020, avec le même nombre de points que l'Angleterre, première, mais un moins bon goal average.