Hand: Messines et Brestoises se retrouvent dans le même quart de tableau en C1

Messines et Brestoises se retrouvent dans le même quart de tableau en C1
Messines et Brestoises se retrouvent dans le même quart de tableau en C1 FRANCK FIFE AFP/Archives
3 mn
Publicité

Paris (AFP)

En s'imposant 25 à 22 contre les Roumaines de Bucarest samedi en fin d'après-midi, les Messines ont assuré la deuxième place de leur groupe de Ligue des champions, et se retrouvent dans le même quart de tableau que Brest.

Avec le remodelage de la formule de la C1 décidé mercredi par la Fédération européenne (EHF), les Messines devront disputer un huitième de finale début et mi-mars.

Elles doivent toutefois encore un peu patienter pour connaître l'identité de l'adversaire: ce sera soit les Roumaines de Valcea, dont le match prévu dimanche contre Brest a été annulé, soit plus vraisemblablement contre les Allemandes du Borussia Dortmund, qui reçoivent les Danoises d'Odense dimanche.

Samedi, les Messines ont réussi à maîtriser l'équipe de Bucarest, emmenée par son arrière gauche roumaine Cristina Neagu (8 buts sur 17 tirs). Neagu a toutefois été mise en difficulté sur les jets à 7 mètres (2/4) et les tirs à longue distance (2/5).

Marie-Hélène Sajka, de son poste sur la base arrière droite de Metz, a de nouveau fait des merveilles avec sa main gauche, avec un joli 6/8 au tir, meilleure marqueuse de la partie du côté des dragonnes. Et dans les buts, Hatadou Sako a dressé la muraille (13 arrêts sur 34 tirs), alors que Dinah Eckerle s'est montrée intraitable sur les jets de 7 mètres (2 arrêts sur 3 tirs).

Les joueuses d'Emmanuel Mayonnade bouclent ainsi sur une victoire leur interminable enchainement de 12 rencontres en l'espace de sept semaines depuis début janvier. Elles finissent 2e de leur groupe avec 20 points (dix victoires et quatre défaites), soit un point de moins que les Russes de Rostov (21), qui se sont imposées contre les Hongroises de Ferencvaros (26-24) samedi.

Les Messines se retrouvent ainsi dans le même quart de tableau que Brest. Les Bretonnes, qui n'ont pas pu se rendre en Roumanie pour jouer contre Valcea, sont assurées de finir à la troisième place de leur groupe, et affronteront les Danoises d'Esbjerg en huitièmes de finale, avec l'avantage de recevoir le match retour à la mi-mars.

Les vainqueurs de ces deux huitièmes de finale se retrouveront en quarts, avec une place pour le Final 4 fin mai à Budapest en jeu.

Pour l'affiche de la dernière journée de la phase de groupes, les triples championnes d'Europe en titre (2017, 2018, 2019) de Györ avec leur colonie française (Béatrice Edwige, Laura Glauser, Amandine Leynaud, Estelle Nzé-Minko) ont battu le CSKA Moscou. Les Hongroises ont enchaîné un 51e match sans défaite en C1.