Open d'Australie: jusqu'à 7.477 spectateurs par session à partir de jeudi (organisation)

Des spectateurs patientent dans les tribunes de la Rod Laver Arena avant d'être expulsés en raison des restrictions d'accès liées à la pandémie de Covid-19, au cours du match du 3e tour entre le Serbe Novak Djokovic et l'Américain Taylor Fritz, lors de l'Open d'Australie de tennis, à Melbourne, le vendredi 12 février 2021.
Des spectateurs patientent dans les tribunes de la Rod Laver Arena avant d'être expulsés en raison des restrictions d'accès liées à la pandémie de Covid-19, au cours du match du 3e tour entre le Serbe Novak Djokovic et l'Américain Taylor Fritz, lors de l'Open d'Australie de tennis, à Melbourne, le vendredi 12 février 2021. William WEST AFP
2 mn
Publicité

Melbourne (AFP)

Le public, absent depuis samedi, pourra revenir assister aux matches de l'Open d'Australie à partir de jeudi avec une jauge maximum de 7.477 personnes par session, les autorités sanitaires ayant levé le confinement, ont annoncé mercredi les organisateurs.

"Nous accueillerons de nouveau le public au Melbourne Park demain (jeudi) avec une présence maximum de 7.477 personnes par session, approximativement 50% de la capacité" du Court Rod Laver où se jouent désormais les principaux matchs, ont indiqué les organisateurs dans un tweet.

L'Open d'Australie était le premier grand tournoi à se jouer devant du public depuis le début de la pandémie. Après une quarantaine de quatorze jours, les joueurs avaient été autorisés à reprendre une vie normale à Melbourne et une jauge allant jusqu'à 30.000 spectateurs quotidiens avait été édictée pour le tournoi. Mais l'ambiance n'avait vraiment pris que le mercredi.

Malheureusement, l'état du Victoria avait décrété un nouveau confinement de cinq jours à partir de samedi 00h00 pour contrer une possible résurgence de l'épidémie et le tournoi avait été autorisé à se poursuivre mais à huis clos, les joueurs étant replongés dans une bulle sanitaire.

Cette mesure avait donné lieu à une scène ubuesque sur le court Rod Laver, où Novak Djokovic affrontait Taylor Fritz et semblait sur le point d'abandonner victime de douleurs abdominales. A 23h30, l'arbitre avait en effet interrompu la partie et enjoint le public de quitter le stade afin d'être rentré chez soi avant le début du confinement.