Amical: les Bleues font plier la Suisse en fin de match

La défenseure française Wendie Renard (g) marque de la tête lors du match amical contre la Suisse, à Metz, le 23 février 2021
La défenseure française Wendie Renard (g) marque de la tête lors du match amical contre la Suisse, à Metz, le 23 février 2021 FRANCK FIFE AFP
3 mn
Publicité

Metz (AFP)

Les Bleues, dominatrices mais longtemps maladroites, sont venues à bout logiquement de la Suisse (2-0) mardi en match amical au stade Saint-Symphorien de Metz.

Quatre jours après une première victoire sur le même score contre ce même adversaire, les Tricolores l'ont emporté grâce à un doublé de Wendy Renard en fin de rencontre (77e, 90e+1 sur penalty).

Les Françaises, qui ont dominé leurs adversaires, ont longtemps manqué d'efficacité avant de réussir à faire craquer des Suissesses très physiques.

Le bilan des Bleues lors de cette double confrontation, qui est venue remplacer le Tournoi de France, annulé après les défections de dernière minute de l'Islande et de la Norvège en raison du contexte sanitaire, est très positif.

Même privée de plusieurs cadres, notamment la capitaine Amandine Henry ou les attaquantes Eugénie Le Sommer, Marie-Antoinette Katoto et Valérie Gauvin, l'équipe de France a parfois proposé des phases de jeu intéressantes, tout en ne concédant quasiment aucune occasion à la Suisse, 19e au classement mondial.

Les Bleues, invaincues depuis le Mondial-2019 (15 matches), ont gardé leur cage inviolée lors de leurs huit dernières rencontres.

Quatre jours après avoir testé une organisation en 3-4-3, la sélectionneuse Corinne Diacre avait opté pour un 4-4-2 plus habituel. Elle avait également titularisé plusieurs joueuses qui avaient fait une entrée remarquée ce week-end, comme les latérales Eve Perisset et Perle Morroni ou l'attaquante Melvine Malard.

D'entrée, les Bleues ont imposé leur domination, confisquant le ballon mais sans parvenir à faire fructifier leur supériorité ni à beaucoup inquiéter la solide défense suisse.

- Renard marque encore -

Après une première occasion de Clara Matéo, dont la frappe a été contrée in extremis, les Tricolores ont ensuite multiplié les coups de pied arrêtés (26e, 27e, 33e, 37e, 41e, 45e) mais ont manqué de précision pour vraiment inquiéter les Suissesses.

La seule véritable occasion des Bleues est intervenue après une récupération haute: Sandie Toletti a chipé le ballon à une adversaire, a lancé dans la surface Grace Geyoro, qui lui a remis en retrait, mais la frappe de la parisienne a été détournée par la gardienne suisse (38e).

L'équipe helvète, elle, n'a pas eu beaucoup de situations et s'en est surtout remise à Ramona Bachmann, l'attaquante du Paris SG, pour tenter de déséquilibrer les Françaises. Sans succès.

Après la pause, les Tricolores ont accéléré et ont acculé la Suisse devant sa surface, multipliant les occasions, à l'image d'une frappe en pivot de Malard (58e) ou d'une tête sur la barre transversale de Renard (59e). Mais le manque de réussite et d'efficacité les a empêchées durant longtemps de prendre les devants.

Finalement, les Bleues ont logiquement réussi à ouvrir le score: sur un énième coup franc, Perisset a déposé le ballon sur la tête de Renard (1-0, 77e). La défenseure a ensuite doublé la mise sur un penalty obtenu par Kadidiatou Diani en toute fin de match (2-0, 90e+1).