Tennis: déception pour Ferro à Lyon, battue par la Suissesse Golubic

Lyon (AFP) –

Publicité

La Française Fiona Ferro, tête de série N.2 et 46e joueuse mondiale, a subi une grosse désillusion samedi en demi-finale du tournoi WTA de Lyon, battue en trois sets 4-6, 6-0, 7-6 (7/4) par la Suissesse Viktorija Golubic (130e), issue des qualifications.

Dans une finale entre deux joueuses issues des qualifications, ce qui est rare sur le circuit, Golubic, 28 ans, affrontera dimanche la jeune danoise Clara Tauson, 18 ans et 139e mondiale, victorieuse (7-5, 6-1) de l'Espagnole Paula Badosa (73e).

Tauson n'a toujours pas perdu de manche dans le tournoi.

Ferro (23 ans) n'a pas réussi à se régler face à une adversaire en confiance et variant très bien son jeu, également très agressive, l'une des rares aussi à ce niveau à jouer avec un revers à une main.

Menée 4-2 dans le premier set, la Niçoise a réussi à aligner quatre jeux pour s'imposer 6-4.

Mais la deuxième manche a été un enfer pour la N.1 française, balayée 6-0 par une joueuse qui avait éliminé Caroline Garcia au 2e tour (6-1, 6-2), en confiance et produisant beaucoup de jeu.

Dans le dernier set, Golubic, qui n'a jamais été mieux classée que 51e mondiale (en mars 2017) s'est montrée supérieure au service et en retour, comme sur l'ensemble de la partie.

Les deux joueuses sont restées au coude à coude jusqu'au bout avant que Ferro ne cède dans le jeu décisif 7-6 (7/4).

"Malheureusement, cela n'a pas tourné de mon côté", a déploré Fiona Ferro. "Je n'ai pas montré le visage que j'aurais voulu. C'était compliqué émotionnellement. C'était la première fois que je me trouvais dans la position de favorite. C'était nouveau et je ne l'ai pas géré comme j'aurais aimé", a-t-elle concédé.

"Il y a eu trop de place pour l'émotion et pas assez pour le jeu. Je n'ai pas été assez calme face à une adversaire que j'avais déjà affrontée et qui varie beaucoup et qui se bat bien", a-t-elle conclu.