Tirreno-Adriatico: au tour de Van der Poel

Rome (AFP) –

Publicité

Mathieu Van der Poel s'est adjugé vendredi la 3e étape de Tirreno-Adriatico, répondant aux succès de ses rivaux Wout Van Aert mercredi et Julian Alaphilippe jeudi dans une "Course des deux mers" particulièrement relevée.

Le champion des Pays-Bas (Alpecin), dans la lignée de sa victoire dans les Strade bianche samedi, a fait parler sa puissance dans les derniers hectomètres pour régler le peloton dans une arrivée en légère ascension.

Il a laissé travailler Van Aert (Jumbo) avant de le dépasser peu avant la ligne. Le Belge, deuxième, reste leader avec quatre petites secondes d'avance sur le Néerlandais. Van Aert décroche son troisième podium en trois étapes après sa victoire dans la première étape mercredi et sa troisième place jeudi.

L'Italien Davide Ballerini (Deceuninck) termine troisième à Gualdo Tadino (Ombrie), au terme des 219 km de cette troisième étape.

Julian Alaphilippe, qui a travaillé dans le final pour Ballerini, passe de la deuxième à la troisième place au général, à dix secondes de Van Aert.

A noter que Egan Bernal et Geraint Thomas (Ineos) sont arrivés avec près de 20 secondes de retard sur le vainqueur. Ils ont été ralentis par une chute dans le coeur du peloton à un peu plus de 3 kilomètres de l'arrivée, chute qui a notamment laissé à terre l'Italien Manuel Belletti (Eolo Kometa).

"J'étais un peu frustré après l'erreur que j'ai faite jeudi, je voulais tout faire pour gagner", s'est félicité Van der Poel, qui avait fini deuxième derrière Alaphilippe lors de la deuxième étape.

"C'était vraiment un sprint difficile après une longue étape, ça fait mal! Je suis content de gagner après le travail fait par l'équipe", a ajouté le Néerlandais, qui remporte sa deuxième étape sur Tirreno-Adriatico après celle de 2020.

Les favoris vont poursuivre leur explication samedi à l'occasion d'une quatrième étape (sur sept au total) qui s'annonce décisive avec son ascension finale (14,5 km) vers Prati di Tivo: 22 lacets de 7% de moyenne, avec des passages à 12%.

Une étape que ne disputera pas Caleb Ewan (Lotto). L'Australien "souffre d'une légère gastro-entérite" et a abandonné vendredi pour ne pas hypothéquer sa participation à Milan-Sanremo le 20 mars, a indiqué son équipe.