Basket: Le Mans renverse l'Asvel, fin de série pour Dijon à Orléans

Paris (AFP) –

Publicité

Large vainqueur à Limoges samedi, Villeurbanne a rechuté, renversé au Mans 105-96 après prolongation, alors que Dijon a été stoppé à Orléans (74-69) après une série de sept victoires, mardi lors la 25e journée du championnat de France de basket.

L'embellie n'a pas duré pour l'Asvel, qui s'était imposée de 23 points à Limoges (83-60) lors de la précédente journée, après sa défaite à l'Astroballe contre Dijon (84-76).

Les Villeurbannais, qui se dirigeaient vers un deuxième succès consécutif, ont été poussés en prolongation par des Manceaux héroïques et finalement tombeurs des champions de France en titre.

Après un premier quart-temps conclu avec 8 longueurs d'avance (21-13), les Rhodaniens ont vu les hommes d'Elric Delord, grand ami du coach de l'Asvel TJ Parker, réagir en début de deuxième quart jusqu'à revenir à deux points.

Mais Yabusele a fait parler sa technique. Intenable, l'ailier fort est rentré aux vestiaires avec 22 points au compteur, soit près de la moitié des points de son équipe à la pause (41-34).

Yabusele moins en vue, c'est grâce à des fautes obtenues et des lancers-francs que l'Asvel a réussi à garder ses sept points d'avance à l'issue du troisième quart-temps (60-53).

L'efficacité d'Ovie Soko (28 points au total, contre 27 pour Yabusele) et surtout Scott Bamforth (31 pts), survolté en fin de rencontre, ont permis aux Manceaux d'arracher une prolongation qu'ils ont menée jusqu'à la fin (105-96).

L'Asvel manque l'occasion de recoller aux premières places du classement même si les Dijonnais, deuxièmes, ont également chuté et vu leur série de sept succès consécutifs s'achever sur le parquet d'Orléans (74-69).

Devant à la pause après un très bon début de rencontre (42-38), la JDA a très mal commencé la deuxième période encaissant un 15-2 et s'est retrouvée menée de quatre points à la fin du troisième quart-temps (58-54).

Dijon n'a jamais pu renverser la situation et encaisse sa troisième défaite de la saison.

Dans la troisième rencontre du début de soirée, Chalon-sur-Saône s'est imposé à domicile 80-68 face à la lanterne rouge Boulazac.

Le match entre le leader Monaco et Cholet prévu lundi avait été reporté en raison de cas de Covid au sein de l'effectif choletais.