Espagne: Griezmann et Messi brillent et le Barça déroule

Madrid (AFP) –

Publicité

Avec Antoine Griezmann buteur et Lionel Messi record, le FC Barcelone a étrillé la Real Sociedad 6-1 dimanche soir, et reste ainsi dans la course au titre à quatre points du leader, l'Atlético Madrid, court vainqueur du relégable Alavés 1-0 en début de soirée.

Quelle démonstration! Le jour de son 30e anniversaire, "Grizou" a débloqué le compteur catalan, bien placé pour reprendre un ballon relâché par Alex Remiro après une frappe d'Ousmane Dembélé (37e).

Puis les buts ont fleuri partout: Lionel Messi a distillé une passe parfaite pour trouver Sergiño Dest, qui a doublé la mise juste avant la pause (43e)... avant de s'illustrer encore en deuxième période, en contrant un centre de Jordi Alba dans les cages basques (53e).

Et la "Pulga" (puce, en espagnol), trouvé dans l'axe par Sergio Busquets, a apporté sa pierre à l'édifice avec un 4e but dans la foulée (56e), puis un autre, en fin de match (89e), juste après l'ultime réalisation en solitaire d'Ousmane Dembélé (71e), pour un humiliant tour de force, à peine édulcoré par le boulet de canon d'Ander Barrenetxea (77e).

- Soirée parfaite -

Une soirée parfaite pour Messi et ses hommes : ce dimanche sur la pelouse de Saint-Sébastien, le N.10 argentin est devenu le joueur comptant le plus de matches disputés sous le maillot du Barça (768), devant la légende Xavi (767).

Le capitaine blaugrana a ainsi pu mener les siens vers un 18e match sans défaite en Liga. Barcelone n'a plus perdu en championnat depuis le 5 décembre à Cadix (2-1), et a depuis enchaîné 15 succès et 3 nuls.

Et près de deux ans après les débuts chaotiques de leur association, Messi et Antoine Griezmann commencent à prendre le contrôle de l'Espagne.

Avec une nouvelle réalisation pour le Français dimanche (son 14e but de la saison) et une passe décisive et un but pour l'Argentin (toujours meilleur buteur de Liga avec 23 buts), le duo a encore assis sa place de paire d'attaquants la plus efficace d'Espagne, avec 43 buts et 24 passes à eux deux toutes compétitions confondues cette saison.

A noter aussi, le premier doublé au Barça (le 2e de sa carrière) pour le jeune latéral droit américain Sergiño Dest, en grands progrès depuis son arrivée en Catalogne l'été dernier.

Bref, une soirée complète pour les Catalans en Pays Basque, avant une semaine de coupure durant la fenêtre internationale.

- L'Atlético, souffrant mais vainqueur -

Côté Atlético, la soirée a été bien plus tendue : les "Colchoneros", mis en difficulté par la défense du relégable basque, ont débloqué la situation grâce à un but de la tête de Luis Suarez sur un centre de Kieran Trippier peu après la pause (54e), qui a fini par désinhiber le leader de Liga.

Une victoire rendue possible par l'incroyable sauvetage de Jan Oblak sur un penalty frappé par Joselu à la 86e minute.

Au lendemain du probant succès 3-1 du Real Madrid (2e, 60 pts) sur le terrain du Celta Vigo, les hommes de Diego Simeone, éliminés en huitièmes de finale de Ligue des champions par Chelsea mercredi (1-0, 2-0), ont eu du mal à répliquer... Mais ont fini par y arriver, grâce à leur inoxydable "Pistolero".

A 34 ans, l'avant-centre uruguayen a répondu au doublé de son concurrent merengue Karim Benzema la veille par un but salvateur, et assoit ainsi sa position de 2e meilleur buteur du championnat d'Espagne (19 buts), derrière son grand ami et ex-coéquipier, Messi.

Luis Suarez a eu beaucoup de mal à exister dans la première période, souvent pris dans le piège du hors-jeu de la défense basque (5 hors-jeu au total). C'est toutefois lui qui a eu la meilleure occasion de la première période, avec une frappe passée de peu à gauche des cages d'Alavés (41e).

Et encore lui qui a permis aux Madrilènes de croire en leurs espoirs de sacre domestique, à dix journées de la fin du championnat.