Basket: le trio de tête en Elite sur sa lancée pour le retour du public

Paris (AFP) –

Publicité

Le leader Monaco, chahuté au Mans, a fini par s'imposer (86-71), imité par ses poursuivants Dijon et l'Asvel, vainqueurs respectivement de Limoges (75-70) et Strasbourg (87-75) en matches en retard du championnat de basket Elite, marquée par le retour du public dans les salles.

Les Monégasques ont connu une entame difficile face à une vaillante équipe mancelle, qui a logiquement mené à la mi-temps (52-49). Mais la Roca Team, dans le sillage du meneur Dee Bost (26 points), a vite rectifié le tir en dominant la deuxième période pour finalement s'imposer devant le public du MSB.

Le retour du public, très attendu à Nanterre, a été une source d'inspiration pour son attaque qui a surclassé Pau-Orthez (115-77). Les Franciliens ont pu compter sur un grand Isaïa Cordinier, auteur d'un triple-double (20 pts, 11 rebonds, 12 passes).

Dijon a battu une équipe de Limoges qui a chèrement vendu sa peau, mais qui ne s'est jamais relevée de son début de match raté (5-19, 10e). Finalement, les Dijonnais ont pu gérer les soubresauts des Limougeauds pour conserver la deuxième place au classement.

Juste derrière, le choc du classique du basket français des années 2000 entre l'Asvel et Strasbourg a été logiquement remporté par les premiers. Portés par un public bouillant, les hommes de TJ Parker n'ont pas forcé leur talent pour terrasser la SIG qui repart de l'Astroballe avec une énième défaite (87-75).