Top 14: Bordeaux-Bègles, première extra-balle

Toulouse (AFP) –

Publicité

Bordeaux-Bègles, qui compte deux matches en retard sur tous ses adversaires directs pour la qualification en phase finale du Top 14, disputera le premier vendredi à Agen, lanterne rouge et souffre-douleur du championnat.

"On a deux balles de plus par rapport aux autres équipes. A nous de ne pas les gâcher", a résumé cette semaine en conférence de presse le talonneur girondin Clément Maynadier.

Comme pour les 12 derniers adversaires d'Agen en Top 14, une victoire bonifiée tend les bras à l'UBB, qui reviendrait avec cinq points supplémentaires à la hauteur de Clermont à la quatrième place du classement.

Elle jouera ensuite mardi sa deuxième "extra-balle" face à Montpellier, avec en cas de nouveau succès l'occasion de monter sur le podium, à portée de tir des deux leaders, Toulouse et La Rochelle.

"Ces deux matches de retard sont le tournant de notre saison", ne cache pas l'entraîneur Christophe Urios. "Si on les gagne, on sera plutôt très très bien placé et les joueurs le savent".

Le trois-quarts centre Jean-Baptiste Dubié y voit effectivement "l'opportunité de grappiller des points" dans la perspective d'une première qualification historique pour le club en phase finale.

"On peut le voir comme un avantage, même si ce sera dur physiquement d'enchaîner tous ces matches", prévient-il. "On n'est pas là pour faire des calculs, on sait que chaque match va être important et que ça commence à Agen dès vendredi".

Corrigés par La Rochelle le week-end dernier (59-0), avec neuf essais encaissés, les Agenais ont rendu les armes depuis longtemps déjà et il leur faudrait un miracle pour éviter une 24e défaite en autant de sorties.