Basket: les équipes du haut du classement en Elite gardent le rythme, Monaco en tête

Paris (AFP) –

Publicité

Les équipes du haut du classement du championnat de France messieurs de basket ont gardé le rythme samedi en fin d'après-midi, en s'imposant en déplacement pour Monaco et Villeurbanne, à domicile pour Strasbourg, alors que Dijon joue en soirée à Boulogne-Levallois.

Après deux revers consécutifs contre Dijon et Villeurbanne la semaine dernière, les joueurs de la Roca Team monégasque ont parfaitement redressé la situation cette semaine avec trois victoires, la dernière en date samedi sur le parquet du CSP Limoges 75 à 59, après avoir été malmenés pendant les deux premiers quart-temps (36-35 à la pause).

Avec ce 20e succès de la saison en 24 matches joués, les joueurs de Zvezdan Mitrovic conservent la tête du championnat avec le meilleur ratio de victoires (83%). Il leur reste dix matches à disputer d'ici à la mi-juin, date à laquelle la saison d'Elite doit se terminer.

La Ligue nationale de basket entend clore la saison et décerner le titre de champion sur un Final 8 organisé après la saison régulière, mais les 18 capitaines d'Elite ont envoyé une lettre à la LNB pour ne pas organiser ce Final 8, alors que les internationaux des équipes devront être libérés pour les fenêtres internationales.

Derrière Monaco, Villeurbanne enchaîne en s'imposant dans la salle de Pau-Orthez 90 à 84, alors que l'Asvel, championne de France en titre (2019), était encore menée à l'entame de dix dernières minutes (77-74).

Thomas Heurtel avec 18 points et Guerschon Yabusele avec 19 points, ont parfaitement fêté leur sélection avec l'équipe de France pour les Jeux olympiques de Tokyo cet été (23 juillet-8 août).

Les hommes de TJ Parker se sont imposés pour la 20e fois en 26 matches joués (77%) et restent à la 3e place derrière Dijon (81%), qui affronte les Metropolitans 92 en soirée.

Dernière équipe de ce quatuor de tête, Strasbourg a fait respecter la logique en s'imposant contre Gravelines dans son Rhénus 83 à 64, malgré une petite frayeur en fin de troisième quart-temps, lorsque les Nordistes sont revenus à huit points.

La SIG a remporté son 17e match de la saison (71%) et doit, comme Monaco, encore jouer 10 matches jusqu'à la fin de la saison.