Hand: Montpellier arrache le nul dans le derby contre Nîmes (29-29)

Paris (AFP) –

Publicité

Les handballeurs de Montpellier ont arraché le match nul dans le derby contre Nîmes 29 à 29 samedi pour le retour du public à Bougnol, mais ratent une nouvelle occasion de mettre la pression sur les Parisiens, sextuples tenants du titre.

Alors qu'il leur reste trois matches à jouer, les Montpelliérains comptent 46 points, soit autant que le PSG, qui doit toutefois encore jouer six matches jusqu'à la fin de la saison.

Les Parisiens, qualifiés pour le Final 4 de la Ligue des champions, se déplacent dimanche après-midi à Aix (17h00) et enchaîneront avec un déplacement à Chambéry mercredi (18h00), avec une voie royale pour un septième sacre consécutif à l'échelon national.

Avec ce match nul, les Montpelliérains grillent leur dernier joker sur Nantes qui compte 39 points mais deux matches en retard. Pour conserver la 2e place synonyme de Ligue des champions l'an prochain, le MHB devra remporter ses deux prochains matches pour ne pas se mettre en danger lors de la dernière journée du championnat début juin contre son concurrent direct nantais.

Ce derby languedocien a tenu toutes ses promesses, chaque équipe répondant à son adversaire. Nîmes pensait avoir enfin remporté un match Montpellier, sur un but à dix secondes de la fin de Luc Tobie.

Mais sur l'engagement suivant, l'Argentin Diego Simonet a violemment percuté Julien Rebichon. Simonet a été sorti sur civière avec minerve autour du cou, nécessitant de très longues minutes de soins sur le parquet de Bougnol avant d'être évacué sous les applaudissements des 800 spectateurs héraultais.

Sur la faute, Rebichon a écopé d'un carton rouge et le MHB a bénéficié d'un jet de sept mètres, transformé par Melvyn Richardson, pour arracher l'égalisation.