F1: Verstappen s'offre "une rédemption" à Monaco

Monte-Carlo (Principauté de Monaco) (AFP) –

Publicité

Vainqueur pour la deuxième fois cette saison, Max Verstappen a vécu "une rédemption" à Monaco, où il ne s'était jamais imposé. Le Néerlandais devance désormais de quatre points le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) au championnat du monde de F1 après cinq manches.

Q: C'est la première fois que vous gagnez ici, votre 12e victoire en F1. Que ressentez-vous ?

R: "C'est agréable, je n'avais jamais été sur le podium ici et dès la première fois, c'est tout de suite une victoire. C'est donc en quelque sorte une rédemption pour toutes les courses précédentes ici, parce que je n'ai jamais eu un sentiment agréable lors d'un dimanche de course ici. J'ai toujours été rapide à Monaco, mais j'ai fait un peu trop d'erreurs (4e au mieux lors de ses cinq premières participations, ndlr)".

Q: Après votre départ depuis la première place, vous n'avez jamais semblé en difficulté dans ces rues où les dépassements sont extrêmement compliqués...

R: "Oui, évidemment ça a toujours l'air sous contrôle, mais rester concentré pendant tant de tours (78 de 3,337 km, ndlr), c'est le plus difficile, parce que c'est facile de se relâcher un peu quand vous êtes en tête et c'est facile de faire une erreur, donc vous devez vous rappeler : restez concentré, gardez vos pensées fixées sur la route".

Q: Vous êtes désormais premier au classement. Qu'est-ce que cela signifie alors qu'il reste 19 courses ?

R: "Tout d'abord, je voulais dire que les actes valent toujours plus que les mots. Je pense que c'est une bonne leçon après ce week-end. Vous devez parler sur la piste, et c'est ce que j'aime. En tant qu'équipe, nous avons jusqu'à présent fait les plus petites erreurs, et c'est pourquoi nous sommes en tête (un point devant Mercedes). J'espère que nous pourrons continuer ainsi pour le reste de la saison. Et la route est encore longue."