Basket: Monaco s'arrache pour gagner à Bourg-en-Bresse, Villeurbanne se rapproche de Dijon

Paris (AFP) –

Publicité

Les basketteurs de Monaco ont dû s'arracher pour s'imposer à Bourg-en-Bresse 74 à 73, mardi soir, alors que Villeurbanne est revenu sur les talons de Dijon à la deuxième place, après sa victoire contre Boulogne-Levallois et la défaire de la JDA contre Strasbourg.

Dans ces trois rencontres entre les six premiers du championnat de France, la JDA est le seul membre du trio de tête à avoir cédé en fin de match.

Monaco, qui était mené d'un point à une minute du buzzer (73-72), a repris les devants sur un panier d'Abdoulaye N'Doye (74-73) et c'est finalement Mathias Lessort (18 pts, 6 rebonds), sur une interception à trois secondes de la fin, qui a assuré le succès des joueurs de la Principauté.

Actuellement en tête de l'Elite, Monaco compte 21 victoires en 25 matches joués (84%), et doit encore disputer neuf matches d'ici au 22 juin, date limite imposée par la Fiba pour libérer les internationaux.

La Ligue nationale de basket espère décerner le titre de champion de France à l'issue d'un Final 8 disputé à la fin de la saison régulière sur un week-end entre les huit premiers. Les 18 capitaines d'Elite ont toutefois envoyé un courrier à la LNB pour lui demander d'abandonner l'idée d'un Final 8.

Derrière Monaco, Dijon a cédé du terrain, battu en prolongation 87 à 81 par Strasbourg, qui a pu compter une nouvelle fois sur Bonzie Colson (30 points). Avec cette sixième défaite de la saison, la JDA n'affiche plus qu'un ratio de 79% de victoires, et voit Villeurbanne revenir à grandes enjambées.

A domicile dans son Astroballe, l'Asvel a battu Boulogne-Levallois 81 à 63. Les hommes de TJ Parker signent leur 10e victoire d'affilée en Elite et consolident leur troisième place avec 21 victoires et un ratio de 78%.

"On a trouvé une bonne dynamique, en plus comme il n'y a plus de coupe d'Europe, on peut vraiment être focalisé que sur le championnat. On arrive à dérouler", a souligné au micro de Sport en France le pivot Moustapha Fall.

Le quatuor de tête de l'Elite composé de Monaco, Dijon, Villeurbanne et Strasbourg commence tout doucement à se détacher du reste des équipes.