GP moto de Catalogne: Quartararo en pole position pour la 5e fois d'affilée, Zarco 3e

Montmeló (Espagne) (AFP) –

Publicité

Le Français Fabio Quartararo (Yamaha), leader du championnat du monde de MotoGP, a pris pour la 5e fois d'affilée la pole position cette saison, lors des qualifications du Grand Prix de Catalogne samedi.

En première ligne dimanche à 13h00, Quartararo sera accompagné de l'Australien Jack Miller (Ducati) et de l'autre Français Johann Zarco (Ducati-Pramac), deuxième du championnat du monde.

Le Portugais Miguel Oliveira (KTM), l'Italien Franco Morbidelli (Yamaha-SRT) et l'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha), suivront en deuxième ligne sur le circuit de Barcelone-Catalogne pour la 7e manche de la saison.

Quartararo, âgé de 22 ans, vise une quatrième victoire cette saison. Il a 24 points d'avance au championnat du monde sur Zarco, 26 sur Francesco Bagnaia (Ducati), qui partira seulement 9e, et 31 sur Miller.

L'Espagnol Aleix Espargaro (Aprilia) sera 7e et le Sud-Africain Brad Binder (KTM) 8e sur la grille de départ. Le champion du monde en titre Joan Mir (Suzuki) complète le top 10, devant la légende italienne Valentino Rossi (Yamaha-SRT), 11e.

"Je ne me suis pas senti super rapide sur le premier tour rapide", a réagi Quartararo au micro de Canal+. "J'en préparais un assez bon (...) mais malheureusement il y a eu beaucoup de drapeaux jaunes" à la suite des chutes de Miller et de Pol Espargaro (Honda).

Même s'il n'a pas pu améliorer son temps en fin de session et se mettre définitivement à l'abri de ses poursuivants, Quartararo a préservé la pole et "c'est le plus important", a-t-il souri.

"Fabio semble vraiment au-dessus ce week-end", a reconnu son compatriote Zarco, qui voudra "au moins jouer le podium, ça serait très beau".

#photo1

De nombreux spectateurs étaient présents dans les tribunes vendredi, alors que le circuit peut accueillir ce week-end 20% de sa capacité totale, soit 24.000 personnes par jour au maximum.

"C'est incroyable de voir tous ces drapeaux français, il y en a plus que d'espagnols donc ça fait vraiment plaisir, je les remercie, ça fait du bien de les retrouver", a apprécié Quartararo.