Top 14: le Racing 92 s'offre un derby en barrages

Nanterre (AFP) –

Publicité

Pas de demie mais un derby. Le Racing 92 a écrasé Brive (55-12), samedi, lors de la 26e et dernière journée de Top 14, insuffisant pour s'offrir une demi-finale mais synonyme de barrage face au Stade français.

Le club francilien avait besoin d'un large succès et d'un faux pas des leaders toulousain et rochelais pour valider son billet direct pour le dernier carré.

Les hommes de Laurent Travers ont inscrit huit essais, dont un doublé du talonneur international Teddy Baubigny (3e, 15e) et assommé le CAB, qui n'avait de toute façon plus rien à jouer. Mais Toulouse, victorieux devant Bordeaux-Bègles (21-10), et La Rochelle, battu mais avec le bonus défensif à Clermont (25-20), ont consolidé leurs deux premières places.

Le Racing 92 affrontera donc son voisin parisien en barrages de la phase finale, le 12 juin à l'Arena de La Défense. Les Roses ont terminé la saison en boulet de canon, remportant leurs six dernières rencontres, dont un dernier match, décisif, à Bayonne (12-9).

Depuis sa remontée dans l'élite, lors de la saison 2009-2010, l'ambitieux club des Hauts-de-Seine n'a jamais raté la phase finale, soulevant même le Bouclier de Brennus en 2016.

A domicile, le Racing ira donc chercher une demi-finale, sa première depuis trois ans. Mais les Ciel et Blanc ne sont pas toujours à l'aise chez eux, remportant neuf succès à l'Arena mais concédant quatre défaites, face à Toulouse (30-24), Toulon (29-23), l'UBB (33-32) et... le Stade français (35-29).

Depuis cette défaite face à l'ennemi parisien, les Racingmen ont enchaîné quatre victoires de rang pour terminer fort cette saison. Et s'offrir un derby en phase finale.