Présidentielle : Roussel pour une France de "la bonne paye" et la redistribution des richesses

Paris (AFP) – Le communiste Fabien Roussel propose un programme "des jours heureux" en faveur de l'emploi et du pouvoir d'achat, mais aussi la rupture avec les traités européens.

Publicité

Refusant "une France qui promet l'austérité, des économies", il a affirmé sa différence vis-à-vis de Jean-Luc Mélenchon (LFI), notamment sur le nucléaire, qu'il défend, la laïcité et la sécurité.

La France de la "bonne paye" et du pouvoir d'achat

- Smic à 1.500 euros nets

- Augmentation des salaires de la Fonction publique de 30%

- Rendre effective l'égalité salariale en "six mois dans les services publics et en un an dans le privé"

- Semaine de travail à 32 heures

- Moratoire sur les plans sociaux et licenciements en cours

- Retour de la retraite à 60 ans, avec pension complète

- Pension minimum pour les retraités à 1.200 euros net

Le candidat communiste à la présidentielle Fabien Roussel en meeting à Toulouse le 27 mars 2022
Le candidat communiste à la présidentielle Fabien Roussel en meeting à Toulouse le 27 mars 2022 Valentine CHAPUIS AFP/Archives

- Interdiction des saisies et expulsions, et des coupures d’eau et d’énergie

- Contrôle des aides publiques aux entreprises

Education/jeunesse, la "grande cause nationale"

- 90.000 recrutements pour baisser les effectifs par classe

- Devoirs à l'école et pas à la maison

- Dix milliards d’euros pour un repas équilibré à un euro dans les cantines scolaires

- Suppression de ParcourSup et construction de quatre nouvelles universités

- Revenu étudiant d'au moins 850 euros par mois

- Rémunération minimum au smic pour les alternants

- Ouverture du RSA aux moins de 25 ans

- Formation qualifiante rémunérée pour chaque jeune éloigné de l’emploi

- Gratuité du permis de conduire et des transports en commun urbain et TER pour les moins de 25 ans

Fabien Roussel
Fabien Roussel AFP

"Un nouveau modèle de développement":

- Plan de 140 milliards pour l'emploi et le climat

- Mix energétique avec investissements massifs dans les énergies renouvelables et le nucléaire, pour une "France décarbonée en 2050"

- Blocage des délocalisations

- Réouverture des petites lignes SNCF et gratuité des transports publics urbains

- Construction de 200.000 logements sociaux/an et rénovation énergétique de 700.000 logements/an

- Baisse des taxes sur l'électricité et le gaz

- Loi d’orientation et de programmation agricole pour "des prix rémunérateurs du travail paysan"

Santé

- Création de 100.000 emplois à l'hôpital public et de 12.000 places d'étudiants en médecine/an

- Abrogation des "lois de libéralisation de l'hôpital public" et suppression des dépassements d'honoraire

Le candidat communiste à la présidentielle Fabien Roussel s'exprime lors d'un débat organisé par la FHF le 17 mars 2022 à Paris
Le candidat communiste à la présidentielle Fabien Roussel s'exprime lors d'un débat organisé par la FHF le 17 mars 2022 à Paris EMMANUEL DUNAND AFP/Archives

- Création d'un pôle public pour la production et la distribution de médicament

- Orienter l'installation de médecins dans la ruralité et dans les zones urbaines denses

- Un hôpital public de proximité à moins de 30 minutes de chaque bassin de vie

- 300.000 emplois en Ehpad en 3 ans et 100.000 aides à domicile

- Création d'un service public du grand âge

Finances

- Triplement de l'impôt sur la fortune

- Renationalisation d'EDF, Engie, la SNCF, France Télécom et La Poste

- Nouvel impôt sur les sociétés, pénalisant pour les entreprises qui spéculent et délocalisent

Sécurité

- Recrutement de 30.000 policiers

- Refondation de l'organisation des forces de la police

- Doubler sur 5 ans le budget de la justice

- Un milliard d'euros contre les violences sexistes et sexuelles

Institutions

- Accorder à l'Assemblée nationale le droit d'investir le Premier ministre

- Droit de pétition permettant à 500.000 citoyens de faire inscrire un texte à l'ordre du jour du Parlement

- Abrogation de l'article 49-3 de la Constitution

- Droit de vote des étrangers aux élections locales et européennes

Immigration

- Tests osseux interdits pour les mineurs non accompagnés

- Régularisation des travailleurs sans papiers en activité

International

- Sortie de la France de l'Otan

- remise en cause les accords de libre-échange

- Signature du traité sur l’interdiction des armes nucléaires