F1: Hamilton "a du mal mentalement" après un début de saison difficile

Paris (AFP) – "J'ai du mal mentalement et émotionnellement depuis longtemps": le Britannique Lewis Hamilton, septuple champion du monde de Formule 1, s'est confié jeudi sur son moral, après un début de saison difficile dans la catégorie reine du sport auto.

Publicité

"L'année a déjà été tellement difficile avec tout ce qui se passe autour de nous. Il est parfois difficile de rester positif", a écrit le pilote sur Instagram.

Et de poursuivre: "j'ai du mal mentalement et émotionnellement depuis longtemps, continuer est un effort constant mais nous devons continuer à nous battre. Nous avons tellement de choses à faire et à réaliser".

"Je vous écris pour vous dire que ce n'est pas grave de se sentir comme vous vous sentez, sachez que vous n'êtes pas seul et que nous allons nous en sortir !", a-t-il aussi défendu.

Le pilote, qui vise cette année encore un huitième titre mondial record, pour dépasser l'Allemand Michael Schumacher au sommet de la hiérarchie, connaît un début de saison difficile au volant de sa Mercedes.

Pour les deux premières courses de 2022, s'il s'est classé 3e à Bahreïn, il n'est arrivé que 10e en Arabie Saoudite après avoir été la veille éliminé dès la première phase des qualifications - une première depuis le GP du Brésil en 2017.

"J'ai hâte de m'en aller", avait par ailleurs balayé le Britannique après les qualifications, au lendemain de l'attaque d'un site pétrolier proche du circuit de Jeddah par les rebelles yéménites houthis.

Hamilton sort également d'une saison 2021 éprouvante où le titre mondial lui a échappé dans le dernier tour du dernier GP, à la suite d'une décision contestée de la direction de course, face à son rival, le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), sacré champion du monde.