Ligue 1 - Le Paris SG à un point du titre

Angers (AFP) – Il ne manque plus qu'un point au Paris Saint-Germain pour conquérir un historique dixième titre de champion de France, après sa douce promenade à Angers (3-0), mercredi pour la 33e journée.

Publicité

Le sacre pourrait intervenir samedi contre Lens, au Parc des Princes. Le PSG compte toujours 15 longueurs d'avance sur son premier poursuivant, Marseille, vainqueur de Nantes (3-2).

Grâce à des réalisations de Kylian Mbappé (28e), Sergio Ramos (45e+2) et Marquinhos (77e), le PSG touche au but.

La joie de Kylian Mbappé, après avoir ouvert le score pour le PSG face à Angers, lors de la 33e journée de Ligue 1, le 20 avril 2022 au Stade Raymond-Kopa
La joie de Kylian Mbappé, après avoir ouvert le score pour le PSG face à Angers, lors de la 33e journée de Ligue 1, le 20 avril 2022 au Stade Raymond-Kopa JEAN-FRANCOIS MONIER AFP

Ce titre n'effacera pas l'échec en Ligue des champions contre le Real Madrid (1-0/1-3) dès les 8es de finale, mais il permettra tout de même au PSG de rejoindre Saint-Étienne, dix fois champion, au sommet du football français.

Le SCO lui a complètement manqué son débat, incolore sauf en deux courtes périodes, les cinq première minutes et autour de l'heure de jeu.

Angers n'a plus que quatre longueurs d'avance sur le barragiste, Saint-Étienne, un soir où deux de ses poursuivants ont gagné, Clermont et Lorient. Et les Angevins vont en Auvergne dimanche pour un choc crucial pour le maintien...

Mais le PSG était vraiment trop fort pour les joueurs de Gérald Baticle.

Mbappé a débloqué la partie d'une pure frappe du pied gauche, après un appui avec Achraf Hakimi, son 22e but en L1 cette saison.

Michut exclu, Icardi blessé sans jouer

Sergio Ramos a marqué de la tête, sur les suites d'un corner, reprenant un centre d'Angel Di Maria (45e+1) au milieu d'une défense composée de statues.

Deux buts en neuf matches, le rendement offensif de la recrue espagnole n'est pas mauvais... Dommage que les blessures à répétition l'aient privé de presque toute la saison.

Le défenseur espagnol Sergio Ramos marque le 2e but pour le Paris Saint-Germain face à Angers, lors de la 33e journée de Ligue 1, le 20 avril 2022 au Stade Raymond-Kopa
Le défenseur espagnol Sergio Ramos marque le 2e but pour le Paris Saint-Germain face à Angers, lors de la 33e journée de Ligue 1, le 20 avril 2022 au Stade Raymond-Kopa LOIC VENANCE AFP

Le SCO a très vite perdu son meilleur atout offensif, Sofiane Boufal, qui s'est fait mal tout seul et a dû sortir sur une civière, remplacé par Casimir Ninga (13e).

Sergio Ramos était tout près sur l'action, et vu sa réputation de dur, un murmure a parcouru Raymond-Kopa, pensant l'Espagnol coupable, mais il ne touche pas le N.7 angevin qui perd ses appuis et s'effondre.

Le Marocain était à l'origine de la meilleure action du début de match, une frappe lointaine boxée par Keylor Navas (5e).

Sans les dribbles de Boufal, le SCO a été dangereux par la vitesse de Mohamed-Ali Cho, qui a fait souffrir Marquinhos. Une frappe de l'international Espoirs a léché le poteau de Navas (37e).

Enfin désinhibés à l'amorce de la dernière demi-heure, les Angevins ont cru obtenir un penalty, mais il a été annulé par la VAR, qui montre que Thilo Kehrer dégage bien la ballon avant de toucher Cho (68e).

Puis le but de "Marqui" (77e), de la tête, sur un centre d'Angel Di Maria, a achevé de les démoraliser.

Dans cette saison délicate, le match s'est quand même mal terminé pour le PSG, le jeune Édouard Michut, entré pour les cinq dernières minutes, a été exclu pour un geste malheureux, une glissade qui le conduit à toucher le tibia de Romain Thomas.

Autre déconvenue, Pochettino voulait offrir à Mauro Icardi sa première titularisation depuis le 23 janvier, contre Reims (4-0). Mais les malheurs de l'attaquant argentin se sont poursuivis : blessé à l'échauffement, il a dû laisser sa place à Eric Junior Dina Ebimbe. Icardi sera tout de même champion de France.