Cannes: le Sud-coréen Song Kang-ho remporte le prix d'interprétation masculine

Cannes (AFP) – La star sud-coréenne Song Kang-ho, 55 ans, a remporté samedi soir le prix d'interprétation masculine à Cannes pour son rôle dans "Les bonnes étoiles" du Japonais Hirokazu Kore-Eda.

Publicité

Acteur fétiche de son compatriote Bong Joon-ho, et star de son film "Parasite", Palme d'Or 2019, il joue dans ce film de Kore-eda un homme impliqué dans un trafic de bébés, qui va former une petite famille de bric et de broc autour de lui.

"Je suis très heureux pour toute ma famille", a-t-il sobrement déclaré en recevant son prix à Cannes.

Dans le film, son personnage criblé de dettes découvre un bébé abandonné et se porte volontaire pour lui trouver une nouvelle famille, en échange d'argent.

Autour de lui, gravitent un autre homme qui l'aide dans la "transaction" et la jeune mère, dont les motivations restent longtemps opaques.

La vente du bébé va se transformer en voyage entre Busan et Séoul, dans un van décati.

Song Kang-ho s'attendait à une direction d'acteurs "méticuleuse et calculée" de Kore-eda. "Mais il nous a vraiment respectés et a fait ressortir nos émotions d'une manière qui soit vraiment libre, bienveillante et inépuisable", a-t-il raconté début mai à Séoul.

En 25 ans de carrière, Song Kang-ho a tourné avec nombre de réalisateurs sud-coréens dont Park Chan-wook ("Thirst, ceci est mon sang", 2009, "Sympathy for Mr. Vengeance" 2003) et Bong Joon-ho ("Memories of a Murder" 2004, "the Host" 2006, avant "Parasite").