Accéder au contenu principal
L'Entretien

Le médiateur de l'ONU pour le Yémen se félicite de l'avancée des pourparlers

France 24

Martin Griffiths, le médiateur de l'ONU pour le Yémen, a répondu aux question de Valériane Gauthier lors des pourparlers de paix organisés à Stockholm, en Suède. Il a réussi à réunir les belligérants pour la première fois depuis deux ans.

PUBLICITÉ

Médiateur de l'ONU pour le Yémen, Martin Griffiths cherche une solution durable après quatre ans de guerre qui ont fait environ 10 000 morts et menacent jusqu'à 20 millions de personnes de famine. Notre envoyée spéciale Valériane Gauthier l'a rencontré lors des consultations de paix près de Stockholm, en Suède.

À cette occasion, l'ONU a obtenu une trêve dans plusieurs régions dévastées du Yémen. "Les points d'accord sont très tangibles et réels", s'est félicité Martin Griffiths. "Ces deux délégations n'avaient jamais négocié l'une avec l'autre par le passé", souligne-t-il.

Nouveaux pourpalers fin janvier

Les médiateurs, qui ne nourrissaient que de maigres espoirs d'obtenir une percée, ont indiqué que les deux camps devaient se revoir fin janvier pour tenter de définir un cadre de négociation en vue d'un règlement politique.

Le Conseil de sécurité doit tenir, vendredi 14 décembre à New York, une réunion pour entendre un compte-rendu de ces pourparlers, a annoncé jeudi soir l'ONU. Il devrait adopter la semaine prochaine une résolution pour entériner leur résultat, selon des sources diplomatiques.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.