L'Entretien

"Nous sommes en permanence au bord d’une nouvelle guerre à Gaza"

Alexay Mladenov - France 24
Alexay Mladenov - France 24 FRANCE 24

Dans un entretien accordé à France 24 à Jérusalem, Nikolay Mladenov, coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Proche-Orient, revient sur le conflit israélo-palestinien et sur le processus de paix, actuellement au point mort. Il revient également sur la politique nationaliste des dirigeants, ainsi que sur la situation explosive à Gaza.

Publicité

"Nous sommes en permanence à deux ou trois jours d’une nouvelle guerre à Gaza", explique sur France 24 le coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Proche-Orient. "Depuis une décennie, la situation à Gaza s’est énormément détériorée, les gens y vivent dans des conditions déplorables, le chômage explose et il y a un an et demi, ils vivaient avec trois heures d’électricité par jour... Les  tensions sociales y sont fortes", rapporte-t-il. 

>> Leïla Shahid : "Netanyahu est en train de prendre en otage les habitants de Gaza"

Nikolay Mladenov s'inquiète, par ailleurs, des crispations à la frontière avec Israël : "Il y a un risque constant d’escalade entre les forces israéliennes et les manifestants lors des manifestations à la frontière de Gaza. Il y a beaucoup de tensions sur le terrain".

Enfin, le diplomate déplore le risque d’absence de processus de réconciliation entre le Hamas, à Gaza, et le Fatah, en Cisjordanie. "Les gens ne voient pas de résolution politique à leurs problèmes", affirme-t-il, avant de mettre en garde : si une nouvelle guerre éclate à Gaza, "cela aura un impact effroyable sur la population sur le terrain, mais cela aura également des complications régionales que personne, au Moyen-Orient, ne peut se permettre d’avoir".

>> À voir, notre Reporters "Hamas - Fatah : les frères ennemis palestiniens"

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine