Reporters

Iran, deux mondes à part : plongée au cœur de la société iranienne, plus fracturée que jamais

Reporters
Reporters © FRANCE 24

Chaque jour à Téhéran, la capitale iranienne, des milliers de partisans de la branche la plus conservatrice du régime se rendent dans les mausolées des martyrs chiites ou dans d'autres lieux liés à la révolution islamique. Mais dans les rues, une autre jeunesse prend ses aises avec les règles rigoristes du pays. Filles comme garçons rêvent de changement et d’une relation apaisée avec les pays occidentaux. Nos reporters sont partis à la rencontre de cette jeunesse optimiste, qui s'émancipe et rêve d’un avenir plus libéral, en opposition radicale avec les Iraniens les plus conservateurs.

Publicité

 

 

Regardez ci-dessous la version longue du Reporters.

Dans cette vidéo, les protagonistes s’étendent sur leur vision de la République islamique, leur place dans la société et les relations de l’Iran avec le reste du monde. Pour transformer le pays, les femmes sont en première ligne. Rencontre aussi avec les "Mechanic girls", deux "influenceuses" qui ont décidé de devenir mécaniciennes. Apprendre un métier considéré comme un métier d’hommes : c’est leur manière à elle de faire bouger les lignes. 

24:32

>> A voir, notre entretien avec l'activiste iranienne Shaparak Shajarizadeh : "En Iran, il n'y a pas de différences entre les fondamentalistes et les réformateurs"

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine