Accéder au contenu principal
Express Orient

Émission spéciale : crise au Liban, l’engrenage infernal

Express Orient
Express Orient © FRANCE 24
Par : Valériane GAUTHIER | Rochelle FERGUSON BOUYAHI | Alice DE COMARMOND | Sonia BARITELLO

Cette semaine, nous vous proposons une émission spéciale consacrée à la situation du Liban. La crise politique s’est vue doublée d'une crise financière et économique, auxquelles s’est ajoutée la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus... Chaque jour, de plus en plus de Libanais basculent dans la pauvreté et ont désormais du mal à se nourrir.

Publicité

Hyperinflation, effondrement de la livre libanaise, faillites, corruption, surendettement... Le Liban, ancienne "Suisse du Moyen-Orient", est en pleine banqueroute. Le pays vit actuellement la pire crise économique de son histoire et Beyrouth a sollicité l'aide du Fonds monétaire international (FMI). Mais l’institution de Washington met en garde contre le retard dans l'adoption de réformes et les tergiversations qui font piétiner les négociations depuis deux mois. Comment le pays du Cèdre en est-il arrivé-là ? Éléments de réponse avec Laure Manent.

>> A voir, l'Info éco : "Liban, un risque d'effondrement ?"

Les dirigeants politiques sont aussi accusés d'être à l'origine de cette crise. C'est d'ailleurs contre eux qu'une partie de la population s'est soulevé en octobre 2019. Les manifestants demandaient la fin du système en place, basé sur un partage religieux du pouvoir, accusé de favoriser le clientélisme. L’analyse d’Aurélie Daher, enseignante-chercheuse en Sciences politiques à l'Université Paris-Dauphine. 

La moitié des Libanais vit désormais sous le seuil de pauvreté et même les membres de la classe moyenne peinent à se nourrir au quotidien. Pour pallier aux pénuries alimentaires et à la dévaluation de la monnaie, le troc s’est développé grâce à une plateforme internet. Reportage de nos correspondants au Liban.

Enfin, nous recevons le photographe Patrick Baz, qui rentre de Beyrouth. Il a été témoin du mouvement de contestation et réalisé une série de portraits de ces "révolutionnaires", des citoyens de confessions et d'origines sociales diverses, qui se sont rassemblés pour crier leur rejet du système politique. Il nous livre son point de vue sur la situation du Liban.

>> A voir, notre Focus : "Avec le Covid-19, les Libanais s'enfoncent dans la pauvreté"

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.