Accéder au contenu principal
Les Observateurs ligne directe

Les rêves brisés de l'Afrique du Sud

Julien Pain part chaque mois à la rencontre des Observateurs pour revenir avec ces contributeurs amateurs sur les histoires marquantes dont ils ont été les témoins.

Publicité

A Johannesbourg, la fin de l’apartheid en 1991 a créé des rêves immenses : beaucoup de Sud-Africain vivant dans les quartiers populaires pensaient que leur vie allait changer drastiquement.

Mais plus de 20 ans après, notre Observateur va vous montrer que leur vie est toujours difficile et qu’ils se sentent abandonnés par les autorités. Et ce sentiment ne concerne pas uniquement la population Noire Sud-Africaine, mais aussi les Blancs.

Pour aller plus loin, vous pouvez relire nos articles Afrique du Sud :

- Émeutes dans un quartier délaissé de Soweto

- Un bidonville sud-africain réclame son "droit" à détourner l'électricité

- Flamber jusqu'au dernier billet : bienvenue chez les Izikhotane d'Afrique du Sud

- Un faux bidonville pour touristes en mal de pauvreté

- "J'ai choisi de vivre dans le quartier le plus dangereux de Johannesburg"

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.