Accéder au contenu principal
Les Observateurs ligne directe

Sept ans après la révolution, les jeunes Tunisiens rêvent de fuir leur pays

1 mn

En 2017, plus de 5000 Tunisiens ont émigré clandestinement vers l’Europe. Ce chiffre est considérable, c’est cinq fois plus qu’en 2016 : le taux de chômage - qui atteint 30% chez les jeunes - ou le manque d’accès aux services de base, pousse les mieux diplômés comme les plus démunis à fuir par la mer, car il reste très compliqué d’obtenir un visa. Sept ans après la chute de Ben Ali, la révolution a déçu, comme l’ont raconté nos Observateurs à notre journaliste Corentin Bainier.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.