Accéder au contenu principal
Les Observateurs

Des étranges chorégraphies de la police chinoise étonnent sur les réseaux sociaux

Cette semaine sur les Observateurs de France 24, l'émission 100% en images amateur : des policiers chinois filment des vidéos étranges et les postent sur les réseaux sociaux, un homme sauve les animaux de la sécheresse au Kenya, et deux Algériens font le tour de leur pays à vélo pour en vanter sa beauté.

Publicité

Sujet 1 : Chaise de tortue et chorégraphies bizarres, la police chinoise s'expose sur Douyin

"Venez par ici, si vous voulez défier la loi" : c'est le genre de messages que l'on peut voir dans beaucoup de vidéos, qui mettent en scène des policiers chinois. Publiées sur Douyin, la version chinoise de TikTok. Ces images peuvent paraître surprenantes, mais beaucoup de vidéos semblables sont visibles sur des comptes officiels de la police en Chine.

Pour lire l'article et en savoir plus : Arrestations et interrogatoires mis en scène, les étranges vidéos de la police chinoise sur Douyin

 

Sujet 2 : le Kenyan qui sauve les animaux de la sécheresse

Depuis 2016, un fermier apporte de l’eau plusieurs fois par semaine aux animaux sauvages du parc national Tsavo West, dans le sud du Kenya. Il s’appelle Patrick Kilonzo Mwalua, et il a lancé ce projet pour aider les animaux à surmonter la sécheresse qui touche son pays depuis plusieurs années.

Pour en savoir plus sur cet homme : Au Kenya, un fermier sauve les animaux sauvages de la sécheresse

 

Sujet 3 : Un tour de l'Algérie à vélo pour montrer la beauté du pays

Partis d’Alger le 25 septembre, Achour Aghroud et Imad Idjennadene, deux Algériens de 36 ans, ont décidé de parcourir l’Algérie à vélo, de la côte au désert. Pour les deux sportifs, l’objectif est de sensibiliser aux questions environnementales, mais aussi faire découvrir les paysages de leur pays.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.