Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

La crise ukrainienne s'invite au concours de l'Eurovision

Pour alimenter la campagne #BringBackOurGirls, exigeant la libération des jeunes nigérianes enlevées par Boko Haram, plusieurs photos sont utilisées. Mais souvent, les jeunes-filles dont on exhibe les portraits n'ont rien à voir avec le rapt et ne sont même pas Nigérianes... En Arabie Saoudite, un blogueur a été condamné à mille coups de fouets et dix ans de prison pour atteinte à l'Islam. Enfin, la crise ukrainienne s'invite au concours de l'Eurovision.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.