Un œil sur les médias

#BringBackOurGirls, un an après

Au Nigeria, un an après l'enlèvement des lycéennes de Chibok par Boko Haram, Muhammadu Buhari,le nouveau président du pays, ne veut rien promettre. Sur les réseaux sociaux, certains veulent rester mobilisés, mais ce n'est pas l'optimisme qui domine. En France, le compte Twitter du ministère de la Justice publie un message, sorti de son contexte, qui laisse penser que Christiane Taubira serait très critique vis-à-vis du projet de loi sur le renseignement. Un tweet rapidement supprimé...