Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

Anders Kompass, le lanceur d'alerte de l'affaire qui pourrait salir l'armée française

France 24

Anders Kompass est le cadre de l'ONU à l'origine de la fuite du document accusant des soldats d'avoir violé des enfants en Centrafrique, parce que selon lui, l'ONU tardait à agir. Sur les réseaux sociaux, beaucoup se félicitent qu'il ait rendu public ces accusations. Mais l'ONU lui refuse le statut de "lanceur d'alerte" et conteste la version des faits. De son côté, le président français a promis d'être implacable "si certains militaires se sont mal comportés".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.