Un œil sur les médias

Régionales : le "choc" FN

En 1984, Libération titrait "Le choc", au lendemain d'une percée historique du Front national aux élections européennes. Il culminait alors à 11%. C'est sans commune mesure avec les résultats enregistrés par le FN au premier tour des régionales.

Publicité

En PACA, le candidat Les Républicains, Christian Estrosi, s'active et de présente désormais comme "le résistant" face à la vague FN.

À l'Est, le candidat socialiste se maintient contre l'avis du parti.

Enfin, sur twitter les bretons disent leur fierté d'avoir "résisté" au FN.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine