Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

BarakaCity : la ministre et le "musulman normal"

Cinq ans après la révolution égyptienne, qui a chassé Moubarak du pouvoir, que reste-t-il de l'activisme politique en ligne ? Pour beaucoup d’internautes, c'est le seul moyen de s'exprimer, même s'ils doutent de l’efficacité d'actions sur le web. D’autant plus que le pouvoir est désormais attentif à ce qui se passe sur internet… En France, le président de l'ONG musulmane BarakaCity est sous le feu des critiques après ses déclarations sur l'organisation État islamique et sur les femmes.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.