Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

À Bagdad et Médine, l'EI frappe encore les musulmans

La ville de Bagdad a été frappé dimanche par l'attentat le plus sanglant depuis le début de l'année. Mais sur Twitter, les conversations semblent dominées par l'Euro de foot et les #JeSuisBagdad ne sont pas légion. En cette fin de ramadan, l'organisation de l'État islamique a également frappé en Arabie Saoudite la ville sainte de Médine, suscitant la stupeur des musulmans. En Grande-Bretagne, après Boris Johnson c'est une autre figure du Brexit, Nigel Farage, qui quitte le navire...

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.