Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

Libye : "je ne suis pas à vendre"

Depuis la diffusion d'une vidéo de CNN montrant des Subsahariens vendus en esclaves en Libye, les réactions indignées se multiplient. Mais déjà, les critiques à l'égard de la communauté internationale et de l’Union européenne émergent. Ces images et les témoignages terribles en provenance de Libye rappellent, même si ce n'est en rien comparable, la persistance d'un certain racisme anti-Noirs dans les pays du Maghreb.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.