À Grigny, Djigui Diarra filme l’engrenage dans les relations entre les jeunes et la police

Amanda Jacquel

Depuis son deuxième court-métrage, Djigui Diarra plonge le spectateur dans le cercle vicieux des relations entre police et jeunes de quartier. Multi-récompensé, "Malgré eux” est un film sans concessions, inspiré de faits réels que le réalisateur de 26 ans a vécus lui-même, dans son quartier de la Grande Borne, à Grigny.