Focus

En France, le confinement aggrave décrochage et inégalités scolaires

Alors qu’en France, le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, met en garde contre les conséquences du décrochage scolaire, qu'il qualifie de "catastrophe éducative mondiale", pour certaines familles, le décrochage est déjà une réalité. Avec le confinement, l'école à la maison creuse les inégalités avec les autres élèves, la barrière de la langue chez les parents ou le manque d'accès au numérique représentant une difficulté supplémentaire pour l’apprentissage des enfants. Reportage de Yena Lee et Hanane Saïdani.