Accéder au contenu principal
Reporters

La Somalie toujours au bord du chaos

FRANCE 24

Depuis la chute du président Siad Barre en 1991, la Somalie est privée de réelle autorité centrale. Des forces militaires étrangères tentent de remettre sur pied la frêle armée nationale, qui doit notamment lutter contre le groupe djihadiste des Shebab.

PUBLICITÉ

En Somalie, avec l’aide de l’Union africaine, les forces gouvernementales sont parvenues à repousser les Shebab à la périphérie des villes. Mais les combattants d’Al-Qaïda sont toujours là, dans l’ombre, et ils infiltrent la population. Nombre d’entre eux ont abandonné le combat conventionnel pour les actions de guérilla et multiplient les attentats.

Les soldats de la Force de l'Union africaine en Somalie (Amisom) et de l’Union européenne essaient de remettre sur pied une armée nationale totalement désorganisée, et encore sous l’emprise des milices. Notre reporter Duncan Woodside a accompagné une patrouille dans les rues de Mogadiscio et dans les zones rurales. Mais malgré quelques succès notables, cette mission internationale fait l’objet de nombreuses critiques. En signe de défiance au gouvernement, certains seigneurs de guerre commencent même à reconstituer leurs propres milices.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.