Accéder au contenu principal
REPORTERS

Au Malawi, la violente "initiation sexuelle" des jeunes filles par les "hyènes"

France 24

Dans le sud du Malawi existe un rituel initiatique violent : les jeunes filles qui atteignent la puberté doivent avoir des relations sexuelles forcées avec une "hyène", un homme désigné par leur famille. Ce viol est encadré par des règles strictes, et il est organisé dans le plus grand secret. Une pratique qui perdure malgré son interdiction.

PUBLICITÉ

Ce reportage a reçu le Prix du jeune reporter d'images de télévision du magazine leRotarien – Édition 2017

C’est un passage obligé dans certaines communautés du sud du Malawi. Dès leurs premières règles, les jeunes filles doivent passer la nuit avec un homme choisi par la famille, appelé une "hyène", pour marquer leur passage à l’âge adulte. Il s’agit d’un "apprentissage de la sexualité" et, dans la croyance locale, d’une nécessité pour se "purifier" et se prémunir contre de graves maladies. Mais pour ces jeunes filles, c’est surtout un événement traumatisant : un viol, qui peut également donner lieu à une grossesse non désirée.

Les "hyènes" sont des hommes choisis par la communauté et recrutés secrètement par les parents des jeunes filles. Ils sont payés pour avoir ces rapports sexuels de force. Et toujours sans protection. Une véritable catastrophe dans un pays où 10 % de la population est séropositive, et encore plus dans cette région pauvre, où 16 % des habitants sont infectés par le virus.

La pratique est désormais interdite, en théorie, mais dans les zones rurales du Malawi, c’est le droit local qui prime. Difficile alors de faire appliquer la loi. Pourtant, les mentalités changent et des voix s’élèvent contre cette coutume. Des cheffes de district et des ONG ont déjà entamé le long combat pour que les jeunes filles du Malawi ne soient plus les victimes de cette tradition.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.