Accéder au contenu principal
Reporters

Au Cachemire, la population prise en étau entre l'Inde et le Pakistan

France 24

Le Cachemire est revendiqué à la fois par l'Inde et le Pakistan. De part et d'autre de la frontière, la population, majoritairement musulmane, se sent prise en étau dans un conflit qui dure depuis plus de 70 ans. La volonté d'indépendance est forte surtout côté indien. Des groupes séparatistes, parfois soutenus par le Pakistan, s'opposent violemment au pouvoir de New Delhi. Alors qu'une récente attaque est venue raviver les tensions, nos reporters sont allées à la rencontre des habitants.

Publicité

La rivalité entre l’Inde et le Pakistan s’exprime avant tout par le conflit sur le Cachemire, région des contreforts de l'Himalaya revendiquée par les deux pays. Le conflit n’a fait qu’enfler depuis la partition de l’Inde, en 1947. Et depuis qu’une insurrection contre le pouvoir indien a débuté en 1989, entre 50 000 et 70 000 personnes ont été tuées, selon les bilans des ONG.

Ce reportage a été tourné juste après les frappes aériennes de l’armée indienne en territoire pakistanais, en représailles à une attaque suicide au Cachemire indien qui a fait 44 morts parmi les soldats. Le climat était très tendu entre les deux voisins, suscitant sur l’éventualité d’une guerre ouverte.

Mais ce n’est pas tant la dynamique géopolitique qui est au cœur de ce sujet, que la manière dont ce conflit impacte la vie quotidienne des habitants des deux côtés de la frontière, qui se sentent oubliés par la communauté internationale.

>> À lire aussi : Bollywood (de nouveau) rattrapé par la crise au Cachemire

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.