Accéder au contenu principal
Reporters

La Légion de l'Inde libre, les soldats indiens d'Hitler

France 24

Le 15 août 1947, après 150 ans sous domination britannique, l'Inde obtient son indépendance. L'Histoire retiendra surtout les noms de Gandhi ou encore de Nehru. Moins celui de Subhas Chandra Bose, un indépendantiste longtemps contesté pour ses méthodes non pacifiques, qui tenta de s'allier avec l'Allemagne nazie.

Publicité

Formé à Cambridge, ce radical rejetait les appels à la résistance non violente lancés par Gandhi, estimant que l'Inde devait se battre pour arracher sa liberté. Lors de la Seconde Guerre mondiale, Subhas Chandra Bose décide de se rapprocher d'Adolf Hitler. Son but : recruter dans les camps allemands des prisonniers de guerre indiens, qui combattaient sous le drapeau de l'Empire britannique, et leur proposer d'aider l'Allemagne face au Royaume-Uni. En échange, Hitler devait libérer l'Inde des colons britanniques... Retour sur cette page méconnue de l'histoire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.