Accéder au contenu principal
Dans la presse

Offensive sur Gaza : la stratégie israélienne

France24

Au sommaire de cette revue de presse internationale proposée par Sandrine Gomes : l'indignation après une troisième frappe meurtrière sur une école palestinienne gérée par l’UNRWA à Gaza, le témoignage polémique d'un réserviste de Tsahal, mais aussi ce 4 août 1914, jour où le monde s'est embrasé...

Publicité

A la Une de la presse internationale, l’offensive israélienne contre la bande de Gaza suscite l’indignation. Le Guardian évoque les condamnations unanimes de Washington et de l’ONU, après les troisièmes frappes meurtrières qui ont visé une école palestinienne gérée par l’UNRWA à Gaza.

Le Jerusalem Post évoque lui la stratégie israélienne à travers l’interview d’un haut responsable militaire israélien sous couvert d’anonymat. Il explique que la prise de Gaza aurait pu s’effectuer en une semaine, "mais cela n’était pas la mission de Tsahal". Selon lui, l’intérêt d’Israël est de garder un interlocuteur à Gaza, quelqu’un à qui parler : pas question donc de faire tomber le Hamas en frappant trop fort.

Des témoignages polémiques aussi de réservistes de Tsahal à lire dans The Independent ("The biggest lie"). Shai Davidovich, à la tête d’une association d’anciens soldats "Breaking Silence" a pris part à de précédentes offensives sur Gaza notamment en 2012. Lui, raconte que "le plus gros mensonge du gouvernement", c’est d'assurer que "tout est fait pour éviter des pertes civiles".

A la Une de la presse internationale aussi …ce 4 août 2014, le top départ de la Première guerre mondiale. Pour le Guardian dans son édito – il s’agit de “The biggest thing in the world” – l’évènement le plus important au monde. Jamais la planète n’avait assisté à un tel bruit de bottes.

Un conflit marqué aussi par une propagande jusqu’alors sans précédent : les journalistes de guerre, raconte The Daily Telegraph, étaient instrumentalisés.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.