Accéder au contenu principal
Dans la presse

Sommet de l'Otan : presque une roulette russe

France 24

À retrouver dans cette revue de presse internationale, la politique de Barack Obama à l'épreuve de la situation en Ukraine et en Irak, les enjeux du sommet de l'Otan et la nouvelle menace d'Al-Qaïda pesant sur le sous-continent indien...

PUBLICITÉ

La presse américaine revient sur le sommet de l’Otan. Le site d'information américain Daily Beast estime que Barack Obama est arrivé à un "moment de vérité". Ce qui se joue en ce moment, c’est bien l’héritage de la présidence Obama, estime le magazine en ligne. S’il réussit à gérer la crise avec l’organisation de l’État islamique et celle avec Vladimir Poutine, alors tout lui sera pardonné.

Plusieurs voix se font entendre dans la presse américaine pour réclamer une Amérique forte dans le monde. Dans une tribune publiée dans le "Washington Post", l’ancien candidat républicain à la Maison Blanche, Mitt Romney, plaide pour une "Amérique puissante militairement".

Le "China Daily" - qui présente Barack Obama en penseur de Rodin - suggère que l’inaction du président américain est dangereuse, alors que l’organisation de l’État islamique l’encercle déjà. Dans un dessin publié par "The Independent", Barack Obama, François Hollande, David Cameron et Angela Merkel jouent à la roulette au sommet de l’Otan. Ils hésitent entre plusieurs cases : envoyer des troupes, des frappes aériennes, laisser les États-Unis à la manœuvre ou ne rien faire.

L’annonce de la création d’une nouvelle branche du mouvement islamiste dans le sous-continent indien par le chef du réseau d'Al-Qaida, Ayman al-Zawahiri, dans une video diffusée mercredi, est relayée vendredi matin dans les quotidiens indiens. "The Indu" titre : "L’Inde est dans le collimateur d’Al-Qaïda". De son côté, "Times of India" prévient : "On assiste au réveil des vieux démons du passé". Selon ce journal, la situation géopolitique instable rappelle celle qui prévalait en 1914 avant la Première Guerre mondiale.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.